Download PDF

C’est incroyable le buzz qui existe sur le net ces derniers jours avec l’annonce des photos de Laure Manaudou dénudée (voire un peu plus) accessible sur plusieurs sites web.

Les connections suite à des recherches sur les moteurs cumulant son nom et des termes tels « nue » « naked » etc. ont litéralement explosées dans un délai record dépassant très largement les recherches visant Paris Hilton et autres vedettes connues pour leurs frasques. Or, si vous cherchez maintenant à voir les fameuses photos, vous constaterez que tous les sites annonçant à grand renfort de titres racoleurs le précieux contenu, n’ont en réalité aucune photo à montrer la plupart signalant d’ailleurs que c’est à la suite d’une démarche des avocats de laure Manaudou qu’ils ont retiré lesdites photos.

Lorsque l’on est professionnel non pas des photos de charme mais du droit et précisément des questions de propriété intellectuelle, lorsque l’on a déjà été confronté à ce genre de problématique pour le compte de clients, lorsque l’on a constaté à quel point cela est difficile sur un grand nombre de sites concernés de faire les recherches sur l’éditeur du site, l’hébergeur et le propriétaire du nom de domaine,de faire des constats pour garder une preuve officielle, d’engager les démarches amiables pour obtenir la coupure des sites concernés ou le retrait de photos ou commentaires, l’on reste techniquement admiratifs du travail réalisé par les avocats (que je connais pas au demeurant) de Laure Manaudou non pas tant en raison de la complexité technique mais de la difficulté pratique lié au nombre de cas à régler en si peu de temps et à la volatilité des sites.

Bravo donc à ce travail fait dans l’urgence et paradoxalement dans une grande obscurité !

Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone