Download PDF

Un mineur peut consentir seul au traitement de ses données personnelles à partir de quinze ans. Avant cet âge, le consentement supplémentaire des parents est nécessaire. (Art. 20. Loi n° 2018-493 du 20 juin 2018 relative à la protection des données personnelles)

 

Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone